ACTIVITEITEN

Zoeken

Flyer Christmas shoppinCleydael 2021 Antw-Anv
.pdf
Download PDF • 1.58MB

26-27-28.11 : Christmas Shopping Upigny - Namur

19-20-21.11 : Christmas Shopping Florzé - Liège

11-12-13-14.11 : Christmas Shopping Brussel/Bruxelles

22-23-24.10 : Christmas Shopping Cleydael - Anvers

09.10 : 10h/u visite guidée : Le quartier sud d'Anvers

05.10 : Bridge Lier - lunch Arendonk

26.09 : 14h/u visite guidée : Le vieux centre d'Anvers

06.2021 : golf

20.06.2021 : visite des jardins d'Erlonfouet

Uitnodiging Christmas shopping Invitation 2021
.pdf
Download PDF • 747KB

News 2020
.pdf
Download PDF • 1.51MB

Kinderleven-Vie d’Enfant News 2020

2020-2021, des années différentes, une communication nouvelle ! Kinderleven-Vie d’Enfant vous transmet dans cette newsletter, première du genre, des nouvelles des 31 projets soutenus en 2020 grâce à votre générosité. Un petit voyage avec ceux qui ont réagi face à la misère, la pauvreté ou l’injustice en mettant en place des actions concrètes pour que des milliers d’enfants et de familles aient accès à un avenir digne de ce nom ! Merci de tout cœur de partager notre quête pour que les enfants les moins favorisés soient éduqués, scolarisés, nourris, soignés, protégés, hébergés, et… aimés !

2020-2021, twee verschillende jaren, een nieuwe vorm van communicatie ! In deze eerste editie leest u hoe de 31 projecten van Kinderleven dankzij uw vrijgevigheid het jaar 2020 beleefd hebben. We nemen u mee doorheen concrete acties die velen ondernomen hebben om duizenden kinderen en hun families een waardige toekomst te bieden. En vertel het verder, zo kunnen er nog meer kinderen genieten van onderwijs, voeding, medische zorg, bescherming, huisvesting, en… liefde!


HAITI - Ti Gout Dlo : Les 18 enfants de l’orphelinat ont traversé une année 2020 très compliquée. Outre les problèmes politiques et l'insécurité, le Covid-19 fut bien présent. L'école a fermé durant presque 4 mois. Certains professeurs ont eu la gentillesse de venir enseigner dans l’orphelinat à Léogane. Les examens de fin d'année ont été reportés à la Toussaint. Danielle, notre responsable a géré tout cela avec fermeté et rigueur. La résilience des enfants est impressionnante. P 53 www.tigoutdlo.be


CHINA - KBD : Op het Tibetaans plateau werkt Françoise Mathieu aan de preventie tegen de ziekte van Kashin Beck door een beter voedingspatroon aan te bieden. Gelukkig heeft de pandemie daar niet veel te zoeken want het hoogtepunt in China vond plaats in januari-februari tijdens de vakantie en de barre koude. Eind maart kon Dawa, de teeltverantwoordelijke, weer aan de slag en heeft zelfs 6 prijzen gewonnen voor de bouw van uitstekende serres. Dankzij de kweek van biogroenten is de gezondheid van de bevolking duidelijk verbeterd en daalt de voedselarmoede. P 9 www.kbdfund.org

BRESIL - Crianças du Mundo : Les écoles et le centre animé par l’équipe de Michel et Evelyne van der Meersch ont été fermés durant de longs mois. Ils ont maintenu le contact avec les familles et les enfants par des distributions régulières de colis alimentaires, car la faim risquait de faire plus de victimes que le virus, et d’exercices scolaires pour les plus courageux, avec, toujours, la crainte de la misère, du décrochage scolaire et de la violence. Le 22 janvier, les enfants ont pu retourner à l'école et donc revenir à Crianças do Mundo ! La remise en route demande beaucoup d'efforts mais quel soulagement ! P 2 www.criancasdomundo.org

EL SALVADOR : Ondanks een strenge lockdown, de didactuur en 2 orkanen, heeft SASEL zijn project rond onderwijs, voeding, medische en psychische zorg aan kinderen en bewoners van El Zaite verder gezet. De leraren ter plekke hebben samen met William Aragon, vanuit België, een online onderwijssysteem uit de grond gestampt, tweedehands gsm’s verzameld, internetverbinding verkregen, en talrijke toelatingen om verplaatsingen, voedselbedeling, huiswerk en online examens te organiseren. P 7 www.sasel.be


INDE : DARE est une maison d’accueil pour les fillettes perdues dans une des gares de Varanasi. L’équipe du père Abhi s’occupe aussi d’alphabétisation, avec une collation, aux abords des gares. Les pertes d’emploi massives dues au lockdown du mois de mars ont provoqué un exode vers les campagnes natales. Les gens mouraient en route. L’argent prévu pour l’alphabétisation a été utilisé pour venir en aide aux familles pauvres. Le confinement dans le home est bien rôdé: hygiène stricte, tests, cours en ligne, livraisons à domicile. En novembre, les équipes du père Abhi ont repris un peu de scolarisation près des gares, mais elles distribuent surtout des colis alimentaires. P 68


NEPAL - CPCS Alliance : 62% van de populatie van Nepal is afhankelijk van een daginkomen. Wegens de lockdowns en het platleggen van de economie hadden deze mensen geen inkomen meer. In een land zonder sociale zekerheid betekent dit geen toegang tot de meest elementaire basisbehoeften zoals voeding en medische zorg. Vooral kinderen hadden te lijden onder deze hongerpandemie. De scholen waren gesloten, zij zaten zonder onderwijs. CPCS kwam zeer snel tot actie en bedeelde voedselpakketten. Er werd o.a. meer dan 7.000 kg rijst verdeeld onder gezinnen en kinderen die eerder angst hadden te overlijden van honger dan van het virus. Sociaal straathoekwerkers en verpleegkundigen gingen van deur tot deur om voorlichting te geven over de Covid19 maatregelen en hoe zich te beschermen. Dit nam bij vele mensen paniek en angst weg. P 54 www.cpcsalliance.org


ZAMBIE - Abantu Zambia : La pandémie joue à faire peur à la Zambie, pourtant il y a peu de décès déclarés et pas spécifiquement des personnes âgées. Confinement et gestes barrière sont appliqués, mais masques, tests, postes médicaux et statistiques manquent cruellement. Les prix ont fort augmenté car le pays dépend beaucoup de ses importations (qui ont ralenti) et a subi les conséquences de 2 mauvaises saisons de pluie qui ont grandement affecté les récoltes. Ceci pèse sur le financement de la scolarité, surtout villageoise. Les écoles ont été fermées à partir de mars. Les élèves ayant un laptop en études supérieures ont continué à travailler de chez eux. A partir de juin, les 3 années charnières de fin de cycle ont repris les cours en classe de même que les études supérieures. Au 3ème trimestre, toutes les classes dans toutes les écoles ont été réouvertes. P 1 www.abantuzambia.be

BOLIVIË : San Marcos is een internaat gelegen op het Boliviaanse Altiplano en biedt onderwijs aan de kinderen van deze arme en afgelegen regio. Ze genieten van een all-in opleiding : na de theorie leren de leerlingen hoe ze de moestuin en kleinschalige veeteelt moeten aanpakken. Zo komen boerengemeenschappen beter tot hun recht. Maar in 2020 besloot de Boliviaanse regering 5 maanden eerder de scholen te sluiten. De leerlingen vielen dus terug ten laste van de ouders die geen reserves meer hadden. Zonder internet kon er geen afstandsonderwijs gevolgd worden. Leerkrachten en opvoeders reisden dus van dorp tot dorp om hun leerlingen te begeleiden tijdens deze moeilijke periode. P 66 www.kanchay.org.bo


RDC : Le Centre Nutritionnel Thérapeutique, rattaché à l'Hôpital Provincial Général de Référence de Bukavu (HPGRB), est un service hospitalier pour des enfants sévèrement dénutris. Plus de 800 enfants y sont hospitalisés et, pour la plupart, sauvés par les bons soins d’une équipe déterminée. Si le Covid-19 a épargné le centre, ses conséquences sont catastrophiques pour la région, voire le pays : fermeture des frontières, blocage de la circulation des marchandises, commerces désertés et augmentation incontrôlable du prix des biens de première nécessité : alimentation, carburants, etc... Le Centre est confronté à de graves difficultés d'approvisionnement et de surcoût pour la nourriture essentielle à la survie des enfants. P 5


BOLIVIË : El Amanecer, 6/2/2020 terug naar school, 11/3 gedeeltelijke lockdown, enkel ‘s morgens les, 20/3 volledige lockdown en sluiting van de scholen. Het centrum heeft zich gemobiliseerd om voedselpakketten te brengen naar de minst bedeelde families. Afstandsonderwijs werd georganiseerd aan de hand van tweedehandsmobieltjes en kaarten. Thuisondersteuning werd aangehouden en 8 taal- en wiskundelessen werden gegeven aan 80 kinderen. Door het grote succes werden ze ook opengesteld aan andere kwetsbare kinderen. P 72 www.elamanecer.be


TOGO : A Lomé, ANGE (Amis pour une Nouvelle Génération d’Enfants) via un accompagnement d’enfants des rues et au sein de deux centres d’hébergement, lutte inlassablement contre la délinquance en offrant à ces jeunes accueil et espoir de réinsertion. Le Covid-19 a impacté lourdement le fonctionnement et l’organisation des nombreuses activités essentielles à la reconstruction physique et psychologique de ces jeunes. Le confinement vécu comme un “emprisonnement” a entraîné la suppression de nombreux leviers donneurs de sens à leur vie en suscitant même chez certains l’envie de récidive. La diminution des ressources financières des donateurs européens crée aussi l’inquiétude. P 10 www.ong-ange.com

INDIA : Home St Joseph in Konduru, 2020 was een verschrikkelijk jaar, vooral voor de armsten. In maart werd het centrum die een 350-tal kinderen verwelkomt verplicht gesloten. Pater Raju en zijn team lieten de moed niet zakken en brachten de kinderen en hun families voedselpakketten, schoolmateriaal en medische zorg. In tijden waar angst en druk het leven overheersen, zijn solidariteit en overgave van Pater Rajou en zijn team merkwaardig! P 25


INDE : A Way With You Le virus n’est heureusement pas arrivé à Mathur et ses trois villages mais l'école primaire et les écoles des devoirs sont fermées depuis fin mars 2020. Les camps d’été habituels n’ont pas pu avoir lieu non plus. Pour rendre autonomes les plus démunis et leur donner la possibilité de s’insérer dans la société, la formation reste indispensable. Face à des besoins sans fin, AWWY essaie d’offrir un peu de réconfort à sa mesure par des colis alimentaires. P 26


KENIA – AMKA : In maart trof de pandemie ook Kenia en legde een strikte lockdown op. De inactiviteit bij de jongeren had als gevolg tal van tienerzwangerschappen, verkrachtingen en gedwongen huwelijken onder adolescenten, ontvoeringen en moorden van kinderen. AMKA zag zich verplicht bezoeken te beperken en zette haar ondersteunend werk alsnog voort via telefoon. Ondanks dat de prijs voor beschermingsmateriaal ontzettend hoog was, bleef het medisch personeel paraat voor de activiteiten in het dispensarium (medicatie, testen en labo). Sinds 4 januari 2021 mogen alle kinderen gewoon terug naar school. P 23 http://sjtamkahealthcentre.org


GUATEMALA : Le MOJOCA aide les jeunes de la rue à Guatemala City afin qu’ils trouvent une vie digne et le respect de leurs droits. Avec le Covid-19, le mouvement essaie de poursuivre ses activités et ses services d’aide à distance mais malheureusement la fermeture des ateliers professionnels couture, pizzeria, cafétéria a fait baisser les revenus et les salaires. Seule la cuisine et la boulangerie-pâtisserie fonctionnent. La distribution des bourses d’études, logement et colis nutritionnels pour les enfants est maintenue mais seulement 1x/mois. Sans le maintien des contacts et des aides humaines et financières, le risque est que ces jeunes se découragent, perdent confiance en leur avenir et retournent à la rue. P 56 www.mojoca.be

COLOMBIË : Creer y Crecer, de vereniging van Christine Meert geeft weer hoop aan jongeren die met geweld geconfronteerd worden in Medellín. In maart 2020 werd hun werk in fysieke aanwezigheid verplicht gestaakt door de strenge lockdown en de sluiting van de scholen voor meer dan 5 maanden. De situatie van de begeleide families die van de grijze economie en van een daginkomen leven, werd plots erg kritisch vooral wat betrof voeding en het emotionele. Maar de vereniging heeft bijzonder snel ingegrepen door afstandsbegeleiding te verzekeren voor 90 %, humanitaire spoedhulp te organiseren, een digitaal platform in te zetten voor het team om online ondersteuning te kunnen bieden alsook een audiovisuele opleiding om de kinderen en de jongeren op een nieuwe manier op te kunnen volgen. P 46 www.corporacionproyectarte.org


RWANDA - Les enfants du Père Martin : En 2020, la scolarité des enfants rwandais a été interrompue durant 8 mois. Pendant cette période difficile, à plusieurs reprises, notre association a soutenu les veuves et les orphelins par la distribution de nourriture (maïs, manioc, haricots, sel et savon) à +/- 2.000 personnes car elles étaient menacées par la famine. Maintenant, les veuves cultivent elles-mêmes leur nourriture dans les champs que nous avons loués pour elles. P 33 www.enfantsmartin.org


NIGER -Azawagh : 2020 was een bijzonder moeilijk jaar : stortregens, overstromingen, schade aan gebouwen (in adobe), duizenden daklozen, malaria epidemie met veel slachtoffers, vooral kinderen beneden de 10 jaar. En dat is niet alles : anti-covidmaatregelen, sluiting van de grenzen, dus geen invoer van voedsel waardoor er schaarste is die de prijzen omhoog duwt, ondanks weinig covidgevallen. En dan ook nog het heersende terrorisme vanuit Mali, Burkina en Nigeria dat onder de bevolking zwaar weegt. De doelen van de VZW, de aankoop van ezels (minder dan normaal), beplantingen, waterputten, internaat, cantine, voedselhulp en medische spoedzorg zijn bereikt ten koste van aanzienlijke financiële inspanningen. P 55 www.azawagh.be


RDC - Lubumbashi : Les écoles ont été fermées en 2020 et les cours n’ont pas encore repris. Les 24 filles ont cependant pu rester dans la maison d’accueil Lolo Senga Bana une grande partie de l’année. L’enseignement a été fait sur place. Depuis 2021, les filles sont revenues en internat et les garçons sont accueillis 3-4 fois par semaine. Tous avaient régressé. A cause de la situation sanitaire, il a aussi fallu aider les familles au niveau alimentaire. Quelques filles ont continué à venir à la maison d’accueil durant toute l’année pour vendre la production familiale de fruits et légumes. P 86


PERU - Pam Tablada : Alle kinésessies van gehandicapte kinderen werden gestaakt ten gevolge van de coronamaatregelen en de Belgische, Franse en Zwitserse vrijwilligers keerden terug naar hun land. De aankoop van de therapiezaal is dus niet kunnen doorgaan maar we hopen op een positieve uitkomst ten laatste tijdens de lente 2021. Zodra de maatregelen opgeheven worden, kunnen de vrijwilligers terug aan de slag in Lima. P 85 www.pamtablada.com https://www.facebook.com/PAMTabladaBelgica/

DRC - ERC/MKC : 2019-2020 waren bijzondere jaren. Zoals overal ter wereld heeft de pandemie ook Congo bereikt. Gelukkig was het in de streek van Uvira niet zo erg als voorspeld. Maar door de lockdown heeft de economische verlamming de bevolking nog verder verarmd, vnl. in de gemeenschappen waarmee we samenwerken. In juli 2020 werden scholen voor een tijdje gesloten. April was getekend door stortregens waarbij veel rivieren buiten hun oevers traden en schade aanrichtten. 35 doden, talrijke vermisten. Meer dan 3500 families kregen onderdak in de gesloten scholen. P 3 www.espereco.be


NIGER - Tifawt/Tagast in Imawalane : Des inondations meurtrières dans tout le pays ont noyé des troupeaux et des puits, malmené les tentes de nomades, déraciné des arbres déjà rares et répandu le paludisme dans toute la zone pastorale, où la pluie a continué jusqu’en novembre. Nous pouvons féliciter l’association Tifawt pour la solidarité dont ses membres ont fait preuve vis-à-vis des sinistrés. Rentrée des classes le 15 octobre. L’école va bien. Le directeur en est fier : « Nos élèves sont très motivés, même en dehors des heures de classe, ils apprennent beaucoup de choses auprès de leurs collègues (...). Les enseignants de notre école ne connaissent ni retard ni absence : nous avons épuisé tous les programmes et à tous les niveaux, même en cette année de pandémie de covid-19 » P 57 www.tagast.be


DRC Kolwezi - AEPEPAD : 2020 was mooi begonnen. De 500 leerlingen konden allen op school starten. De bouw van de materniteit evolueerde goed en we hoopten op een opening in mei of juni. Maar in april heeft het virus zout in het roet gegooid : de school moest sluiten. Zware slag voor de kinderen zonder onderwijs, voor AEPEPAD en leerkrachten voortaan zonder inkomsten. Ondanks de lockdown hebben Astrid en Jean Ilunga, de verantwoordelijken van AEPEPAD, samen met hun medewerkers Kadaï en John, de bouw van de materniteit in enkele maanden kunnen afwerken. Nog enkel een paar verflagen en de betegeling en de klus is klaar. Al deze werken werden gefinancierd door Philantros dankzij jullie giften. P 71 www.aepepad.be


Mali-Burkina - APEHM-Enfants de l’Espoir : Pour 2020, l’appui reçu a permis de solder la scolarité de 31 enfants. Il a aussi permis de parer aux urgences occasionnées par la pandémie. Les parents des enfants bénéficiaires relevant du secteur informel, vivent de petites activités ou de petits services qui ont été gravement impactés par la COVID-19. Difficile donc de trouver à manger pour les enfants dans ce petit pays où il n’existe pas de sécurité sociale. L’équipe de bénévoles a trouvé nécessaire de venir en aide aux enfants en organisant une distribution de vivres et de savon deux fois le mois. C’est ainsi que 124 enfants ont bénéficié chacun d’environ 5 à 4 kg de vivres plus deux boules de savon à chaque distribution. Un dispositif de lave main a été acheté pour permettre aux enfants de se laver régulièrement les mains. P 79

Senegal : Isabelle Visart heeft het niet makkelijk gehad. Ker Xale Yi, het centrum gelegen in Santhiaba, heeft in mei 2020 de boeken moeten neerleggen wegens een gebrek aan betrokkenheid vanwege de aangestelde directeur. De kinderen vervolgden hun activiteiten bij Isabelle thuis. Een nieuw bescheiden centrum, For Sopi, is gefinancierd door vzw Solidarity, en biedt sinds 27 december tal van workshops aan. Iedere vrijdag komen een 80-tal kinderen die niet naar school gaan verschillende activiteiten volgen. P 81

RDC : Dans l’ancienne mission de Nduye, le Père Silvano n’a pu faire construire la citerne prévue, les ouvriers étant repartis vers leurs villages suite à la pandémie. Il compte reprendre ce projet en 2021. Cette citerne recueillerait l’eau du toit des bâtiments pour alimenter l’internat des filles en eau courante. Les citernes actuelles sont en plastique et commencent à se fissurer. Toutefois, il n‘est pas resté les bras croisés : il a distribué aux pygmées des semences (riz, haricots, arachides et soya) afin de les inciter à créer leurs potagers car actuellement ils ne vivent que de la pêche. Et il a profité de cette période pour réaffecter 2 bâtiments en ruine qui sont devenus 4 salles d’étude et un lieu de loisir pour les enfants de l’internat. P 82


DRC : Liziba is een privéschool gesticht door de vzw AFEDI (Association Africaine pour l’Education et l’Instruction) in 2008. Een groepje Congolese ouders wilden een school opbouwen met een educatief plan dat beantwoordde aan hun waarden. Deze middelbare school voor meisjes van alle sociale herkomst begon in 2009 met 1 klasje van 18 leerlingen. Met een toeloop van 400 leerlingen verhuisde de school in 2015 naar de buitenwijken van Kinshasa in een buurt waar er geen school was. In 2020 werd mede dankzij de giften van Kinderleven een labo gebouwd en geopend op 7 november. P 84


PEROU : Au sein du projet Alumnos del Perù, KL-VE soutient un programme de protection et de développement intégral de 14 enfants vulnérables (7 garçons et 7 filles) dans une région sinistrée suite à des inondations en 2017. La pénurie de logement et d’eau, la surpopulation et l’arrêt de la vie économique ont donné lieu à une propagation très vive du virus malgré des mesures rapides et très strictes du gouvernement. En raison du Covid-19, en plus de l’aide économique et psychologique, il a été nécessaire de mettre en place et payer un accès à internet pour permettre aux enfants de suivre les cours de manière virtuelle, souvent sur GSM. P 64

PHILIPPINES - PHIBA : La pandémie a touché les Philippines en février/mars 2020, à la fin de l’année scolaire. Le pays a été totalement confiné depuis mars et l’est encore aujourd’hui. Sur les 100 bénéficiaires du projet en 2019-2020, 13 ont terminé leurs secondaires et 2 leurs études supérieures. Le confinement est très strict aux Philippines et les jeunes ne sont pas autorisés à quitter leur village, leur quartier. L’année scolaire a repris début octobre au lieu de juin et les cours sont donnés par « modules d’apprentissages à distance » et par internet. La plupart de nos bénéficiaires n’ont qu’un smartphone à leur disposition (s’ils en ont un !) et doivent payer les données mobiles pour avoir accès aux documents mis en ligne par leurs professeurs. Nous avons donc ajusté notre soutien pour payer ces données mobiles plutôt que le transport vers l’école qui ne doit plus se faire maintenant qu’une fois par semaine pour aller chercher les travaux à faire et rendre ceux terminés. Le budget pour les fournitures scolaires a tout de même été utilisé mais distribué en octobre 2020. P 24


MAROKKO : Het internaat, Dar Talib en Taliba, bevindt zich in Maghraoua in de Midden-Atlas in het noord-oosten van Marokko. Gelukkig hebben onze Marokkaanse vrienden in deze regio tot op heden geen of weinig COVID gevallen gehad. Na de bouw en de inrichting van een nieuwe keuken in 2019 heeft Kinderleven in 2020 de herstelling van het dak en de volledige opfrissing van het internaat aan de kant van de meisjes mee gefinancierd. Het resultaat is prachtig ! De directie en de kinderen van Dar Talib en Taliba zijn uiterst gelukkig met deze werken en bedanken Kinderleven van harte. P 83


RDC- Kilima : Cette année, 86 enfants (58 filles et 28 filles) ont été logés, nourris, scolarisés et soignés au Centre Kilima à Likasi. Sur le conseil de Jo de Limbourg, responsable KL-VE, le centre a confectionné des masques et fait respecter les gestes barrières. Heureusement, le Covid finalement peu actif en RDC, n'a pas affecté le centre mais toute l'année scolaire 2020 a été perturbée. L'école a pu rouvrir en octobre 2020 pour être fermée fin décembre et finalement rouvrir le 22 février 2021."


Ensemble, nous contribuons à l’édification d’un monde où tous les enfants pourront grandir dignement ! Merci !

Samen werken we aan de opbouw van een wereld waar alle kinderen waardig kunnen opgroeien ! Van harte dank !

V.Z.W. KINDERLEVEN-VIE D’ENFANT A.S.B.L. BE56 0689 0693 6788 N.N.419.305.363 Rue Maflot, 42 -4120 Rotheux www.kinderleven-viedenfant.be asbl.klve@gmail.com

3 keer bekeken0 reacties